logo tdps

A la veille du départ, il est juste encore temps pour moi de glisser quelques mots sur le Tour des Pays de Savoie 2013, qui décollera de Châtel demain pour 4 jours d'épreuve. Voici une très ancienne course qui fêtera sa 15ème édition à cette occasion, et qui propose comme chaque année un parcours très relevé qui fera la part belle à la montagne ... Pour preuve, les 4 arrivées au sommet (Plateau d'Assy, Plateau de Solaison, Valmeinier 1500 et La Toussuire)

La Maurienne se taille donc une belle part encore cette année sur ce Tour, après une édition 2012 déjà marquée par une belle étape intégralement haute-mauriennaise, avec un double passage au Mont-Cenis. J'avais même eu l'honneur de devancer la tête de course et de me retrouver encadré par les motards, la direction de course ... Une vraie ambiance de leader ^^ pour ce qui est de m'accrocher au grupetto, par contre, explosion au bout d'1 km ...

 Cette année ce sera la moyenne maurienne qui sera à l'honneur, notamment sur la dernière étape reliant St Michel à la Toussuire, via Orelle, et surtout un col trop méconnu, le Chaussy, abordé par les lacets de Montvernier, avant de finir par une montée plus classique sur la Toussuire via le Corbier ... mais avec une deuxième boucle finale ! Une étape très montagneuse, courte et probablement nerveuse.

parcours étape 4  profil étape 4

Et petit bonus, j'aurai le privilège de suivre cette étape au sein d'une voiture (à voir si je serai dans la course ou avant ...) d'un partenaire de la course. Un moyen comme un autre de revenir au vélo ;) peut-être des photos sympas en perspective ...

Et auparavant, le TdPS aura mis à l'honneur une montée encore trop méconnue (sauf des cyclistes locaux), celle du col de Beau Plan (en partie, tout du moins) qui servira d'apéritif aux coureurs arrivant de Thorens-Glières, et finissant par une montée sur Valmeinier 1500 ! Nommée "col de St Martin La Porte" sur le road-book, c'est un nom bien pompeux mais une ascension courte mais féroce ...

parcours étape 3 profil étape 3

Une belle compétition, donc, considérée même comme la plus dure pour des coureurs de ce niveau, l'antichambre du professionnalisme ... Cahque année, elle révèle des coureurs qui passent ensuite au plus niveau, comme Warren Barguil (Team Argos) en 2012, également vainqueur du Tour de l'Avenir, mais aussi Ben Gastauer, Guillaume Bonnafond, Rémi Pauriol ou encore Dan Martin les années précédentes ...

Plus de détail ? Site officiel du Tour des Pays de Savoie